football predictionsbetips.co.ukfootball betting tips

Dîners-débats

Présentation & objectifs

Le concept des « dîners-débats » est de réunir, dans un salon privé du Sénat à Paris des parlementaires, membres de Cabinets ministériels et des Administrations Centrales, personnalités syndicales, membres d’ONG… autour d’un thème important qu’une entreprise souhaite aborder.

Il en est de même à Bruxelles : les « déjeuners-débats » (dans un salon privé du Stanhope) permettent de rassembler, autour d’une même table, des membres de la Commission européenne, du Parlement européen, du Conseil, d’ONG…

Ainsi, depuis plus de quatre ans, un nombre très important de sujets a été traité, depuis « la sécurité énergétique » jusqu’à « l’ouverture des magasins » en passant par « le financement islamique » (cf. « Historique »).

Le succès éclatant de cette formule est dû à plusieurs facteurs.
L’Entreprise fait preuve de considération, tout en développant ses thèses aux personnalités politiques qui « comptent » sur le sujet.
Le format (12 à 17 personnes) permet à chacun de s’exprimer librement , et ce, d’autant plus que les conversations sont « en off ».
Les Députés, Sénateurs, membres de Cabinets, de Syndicats, d’ONG… viennent pour plusieurs raisons : s’informer de la réalité de l’Entreprise et rencontrer un groupe de personnalités diverses qui, venant d’entités différentes, ne se côtoient que rarement.
Ces repas se déroulent dans un horaire strict (par exemple, 20h30 à 22h15 pour les dîners à Paris) et dans une ambiance directe et conviviale.

Une variante de ces dîners s’est imposée pour certaines sociétés : réunir autour d’une table, non seulement des personnalités du monde politique et syndical, mais aussi des « sociétés prospect » qu’ils auraient approchées plus difficilement que dans le contexte que nous proposons.

Ainsi, le réseau du Club de l’Europe, sa neutralité politique reconnue et sa convivialité, lui permettent d’offrir « un panel » de personnalités à l’Entreprise qui souhaite, soit faire preuve de considération à l’égard de la classe politique, soit lui exprimer une difficulté du moment. Nous remplissons donc parfaitement le rôle de « facilitateur » qui nous est reconnu.