football predictionsbetips.co.ukfootball betting tips

L’objectif du Club de l’Europe © est de rendre l’entreprise
« visible » aux yeux de la classe politique française et européenne.

Avec plus de dix ans d’existence, le Club de l’Europe, qui s’est réuni plus de quatre-vingt-dix fois, compte une soixantaine de sociétés adhérentes (cf. « Partenaires ») et a déjà convié un nombre important de personnalités politiques.

Lors de chaque évènement, une entreprise adhérente se voit proposer de rencontrer des parlementaires français, des eurodéputés français, des membres de cabinets ministériels et des administrations centrales ainsi que des membres de syndicats, des Ambassadeurs et conseillers diplomatiques, des ONG,…

Cette transversalité, qui permet à l’entreprise de rencontrer l’ensemble de la classe politique française et européenne, lui est particulièrement bénéfique : diversité des intervenants, variété des membres de la classe politique venant découvrir deux ou trois secteurs d’activité. En outre, ces rencontres, dans des lieux prestigieux, se déroulent dans une ambiance chaleureuse grâce à laquelle chacun peut échanger en toute confidentialité.

Ainsi, l’entreprise, qui peut se faire représenter par deux personnes différentes à chaque réunion, choisit une adhésion, pour dix rencontres à Paris.

Celles-ci, prennent, pour moitié, la forme de petits déjeuners, pour l’autre, de dîners.

Dès lors, et à l’occasion de chaque réunion du Club de l’Europe, l’entreprise bénéficie de la possibilité de demander que des personnalités spécifiques soient invitées. En outre, dans le cas des dîners, l’entreprise peut choisir les convives qu’elle souhaite voir présents à sa table parmi la liste détaillée de tous les membres de la classe politique ayant donné leur accord pour participer à l’événement, que nous soumettons à nos adhérents deux jours avant le repas.

En résumé, la tenue des rencontres du Club de l’Europe est régie par plusieurs grands principes:

  • un « Grand Témoin » (Laurent Wauquiez, Eva Joly, Jean-Claude Mailly, Louis Gallois, Michel Barnier pour exemples) aborde, lors d’une allocution d’une vingtaine de minutes, un thème transversal « entreprises-classe politique »,
  • les thèmes abordés sont d’intérêt économique et/ou européen,
  • les invités de la classe politique sont différents à chaque repas, respectant un équilibre politique et correspondant aux attentes de l’entreprise,
  • les réunions se déroulent hors micro et sans journalistes,
  • les repas réunissent en moyenne 80 personnes,
  • les rencontres se déroulent à Paris, en ambassades,  dans les  ministères  (Affaires étrangères, Écologie, Environnement, …) ou dans un cadre plus privé  (Chez Françoise, Maison de l’Europe,…) (cf. « Liste des réunions »),
  • puis, chacun à sa table parle librement avec les autres participants (députés, sénateurs,…) avant de pouvoir, à la fin du repas, poser toute question qu’il souhaite au « Grand Témoin ».

Le Club de l’Europe est unique en son genre

Il est le seul club en France permettant de mieux intégrer les enjeux  français et/ou européens dans la vie de l’entreprise et de remplir un rôle de facilitateur entre les sphères entrepreneuriale et politique.

En ce sens, il répond aux attentes, tant des entreprises que des acteurs du monde politique, et favorise une réelle efficacité dans l’élaboration de futures collaborations.

* Sauf en juillet et août.